E-Mail Mot de passe

Questions fréquentes



Cet engagement repose sur une hypothèse cruciale, à laquelle je crois pour l'instant mais que j'étudierai rationnellement dans ma future carrière de chercheur : "l'argent employé par les associations humanitaires est plus utile au bien-être des humains que l'argent employé à la consommation personnelle ou à l'épargne".
Certains contestent - peut-être à raison - cette hypothèse, en arguant que l'argent des dons est détourné et ne sert finalement que très peu à aider ceux qui en ont besoin.
Je crois au contraire que l'intention des donateurs, qui est d'améliorer le bien-être des plus démunis, est forcément concrétisée par les assocations, et que le bien-être des populations visées s'accroît bien plus si on investit du temps et de l'argent en ce sens que si on se fie aux lois du marché

Comment avez-vous établi l'estimation qu'un capital rapporte 5% d'intérêts par an, et le rapport entre ce qu'on gagne comme revenu d'un capital et le capital ?

Je suis parti d'un modèle très simpliste, alors que dans la réalité suivant qu'on place intelligemment son capital ou non, le capital peut rapporter plus ou moins que cette valeur.
J'ai considéré qu'on plaçait tout le capital dans l'immobilier, en France, et qu'on louait les biens : d'après le site de Marc Candelier, le rapport actuel capital/loyers est de 240, soit un rapport capital/revenus_annuels_locatifs de 20 : on trouve bien 5%.
Ensuite, je suis parti du principe que ce revenu locatif était le seul, et j'en ai déduit les impôts dûs grâce au simulateur, en donnant la valeur de 50000€ de revenus annuels.
Ainsi, dans ce cas extrême où on ne travaille pas et où on se repose sur son capital immobilier pour vivre, on peut espérer toucher 2800€ par mois (nets d'impôts) pour un capital de 1000000 d'euros, d'où le rapport 0,0028 qui apparaît implicitement dans le texte entre les chiffres en rouge.

Ma monnaie n'est pas l'euro, mais le site s'exprime uniquement en euros, que faire ?

Par souci de simplicité, la seule devise évoquée sur le site est l'euro. Si votre monnaie est différente, je vous invite à faire la conversion.

Pourquoi est-on obligé de révéler ses informations personnelles, et de permettre aux autres de voir notre engagement ?

D'abord, ne s'affichent sur le site que les 20 derniers engagements, donc très vite (si le site est fréquenté), votre engagement sera recouvert par d'autres plus récents et ne sera plus visible.
Ensuite, il est précisé dans l'engagement qu'on s'engage "aux yeux de tous". En effet, si vous voulez vous engagez strictement personnellement, vous pouvez le faire sans signer de papier et sans passer par ce site.
L'intérêt de s'engager aux yeux de tous, c'est d'affirmer fièrement sa conviction qu'on se contentera d'un certain niveau de vie et qu'on reversera le superflu à des associations humanitaires, pour diffuser ces bonnes pratiques.

N'est-ce pas gênant de se contraindre pour le reste de sa vie ? N'est-ce pas moralisateur comme attitude envers ceux qui ne s'engagent pas, d'affirmer qu'on s'engage, ce qui est une sorte de caution qu'on est "gentil" ?

Si j'ai eu l'idée de cet engagement, c'est parce que je suis jeune pour l'instant, et peux vivre agréablement avec un budget de 1500€ par mois.
J'ai conscience que j'exerce une contrainte sur les pays sous-développés, dont j'exploite la main d'oeuvre à bon marché pour acheter mes biens de consommation : si on partageait le travail et les richesses également entre les humains, je suis prêt à parier que je gagnerais moins qu'aujourd'hui.
Or, je risque sûrement de m'enrichir au cours de ma vie adulte, c'est-à-dire d'exercer une contrainte encore plus forte sur les autres humains pour mon propre confort.
Je préfère donc me contraindre moi, à garder mon niveau de vie actuel, qui me satisfait, plutôt que de contraindre les autres humains pour si peu de confort personnel supplémentaire.
Ma contrainte est donc la suivante : ne pas trop augmenter mon niveau de vie au cours de ma vie.
Ainsi, effectivement, mon attitude est moralisatrice envers ceux dont la motivation est de gagner toujours plus d'argent : je révèle leur égoïsme.
En revanche, quelqu'un de bien plus riche que moi pourrait suivre mon raisonnemment et s'engager à ma façon, et même si pour conserver son niveau de vie, il s'engageait sur un montant bien plus élevé que le mien, je considèrerais son engagement comme équivalent au mien : le montant que l'on inscrit est relatif à notre niveau de vie actuel, à notre routine. Ainsi je ne dis pas que les riches sont égoïstes, mais que ceux qui veulent toujours plus de richesse le sont.
On s'engage ici à ne pas devenir excessivement riche par rapport à notre milieu, on ne s'engage pas dans un voeu de pauvreté.

Le site s'affiche mal, comment se fait-ce ?

Vous utilisez certainement une vieille version d'internet explorer (antérieure à IE9). C'est aussi un peu de ma faute : je n'ai pas pris le temps d'optimiser parfaitement le site pour ces versions.
Je vous conseille de télécharger une version plus récente d'internet explorer ou tout simplement un autre navigateur (chrome, safari, firefox...).
Non seulement ce site s'affichera correctement, mais d'autres sites s'afficheront mieux également, et moins les gens utiliseront des vieilles versions d'IE, moins les concepteurs de sites internet devront s'embêter à assurer la compatibilité avec ces navigateurs dépassés.
Le problème peut aussi venir de la taille de votre fenêtre : tentez de zoomer ou dézoomer, (en maintenant les touches Ctrl et + enfoncées, ou en tournant la molette de la souris en appuyant sur Ctrl en même temps) ou tentez de changer la taille de la fenêtre.
Si vous rencontrez ce problème sur la page des résultats de l'enquête "programme des Français", vous avez la possibilité de télécharger tous les graphiques de la page au format image (15 Mo).
Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à m'écrire pour me dire ce qui s'affiche mal, j'essaierai de régler le problème.

Pourquoi ce nom : "We give the 99 percents" ?

C'est en effet peut-être mal choisi de ma part, puisque personne ne comprend ce titre. En fait, je voulais jouer sur l'ambiguïté entre "nous donnons 99 pourcents [de notre richesse]" et "nous donnons aux 99 pourcents [les plus pauvres]", croyant que "to give somebody" se disait, alors que depuis j'ai appris qu'il est indispensable de dire "to give to somebody" pour que ça ait un sens.
Ce titre est également une référence à un slogan emblématique du mouvement "occupy wall street" : "we are the 99 percents", scandé par des gens ordinaires qui étaient écoeurés qu'un pourcent de la planète, dont le milieu de la finance titrisée, ait autant de pouvoir et l'utilise aussi mal. Des tumblr connus ont repris ce slogan : we stand with the 99 percent, we are the 99 percent et we are the 1 percent.

Qui est le concepteur du site ?

Je suis Adrien FABRE, né en 1992, humain, européen, français, parisien, normalien, étudiant l'économie, les mathématiques, l'informatique, cherchant à construire une société plus agréable pour les humains.
Surtout, je suis riche (comme la plupart de mes connaissances) : le 50 000 000è homme le plus riche en termes de revenus, et le 110 000 000è en termes de patrimoine selon le site globalrichlist.com, ainsi je fais parti des 2% les plus riches de la planète.
C'est pour bien ancrer la conscience de ma richesse, rappeler leur richesse à mes semblables, et ne pas nous lancer dans une course folle à l'accumulation de toujours plus de richesses personnelles (ce qui est néfaste pour l'environnement et la majorité des humains), que je présente ce site.

Comment poser une question ?

Vous pouvez m'écrire un mail.